KANGATRIP

Voyager sans frigo pour pas cher

La réfrigération des aliments est devenue un moyen simple d’éviter les intoxications alimentaires et d’augmenter la durée de vie des aliments.

frigo

Cependant lorsque l’on comprend le fonctionnement d’un aliment il devient facile de voyager sans frigo, d’autant plus que de nombreux produits sont pensés pour cela. Sans avoir recours à des produits spécialisés pour campeur vous pouvez trouver votre bonheur dans un super marché.
Avant toute chose la conservation des aliments dépend de l’eau libre qu’il contient !! L’eau libre est le véhicule de toutes les réactions de dégradation des qualités d’un aliment. Ces réactions sont potentialisées principalement par la température.
D’après ce facteur, nous vous présentons une liste par groupe alimentaire avec des conseils et astuces pour mieux les conserver.

VPO (Viandes, poissons, œufs) :

viande En voyage, la viande et le poisson sont les aliments qui vous coute le plus cher.
Ceux que vous pouvez conserver sont achetés en conserve ou en salaison. 

Seuls les produits de salaison peuvent être consommés sans grands risques après leur ouverture (le sel n’est pas l’élément principal de cette conservation, s’ajoute le nitratage du produit).

La viande
Le poisson et produits de la mer
Les œufs

Les produits laitiers :

prod-laitiers

Le lait : le lait déshydraté est votre allier. Peu coûteux et pratique il vous permet d’en boire et de faire vos préparations sans vous poser de questions.

Le fromage : Les fromages pasteurisés à pâte pressée cuite ou dure sont ceux qui se conservent le mieux. Même s’ils transpirent, ils restent consommables. En revanche l’apparition de moisissures s’ils n’ont pas été mis au frais est un signe d’alerte.
Exemple de fromages à pâte pressée cuite : le gruyère et l’emmental.

Le yaourt (et non ses dérivés) : Tant qu’un yaourt n’est pas ouvert (opercule fermé), il ne présente aucun danger à être conservé à température ambiante.

Deux facteurs :
- Un yaourt ne possède qu’un couple de bactéries dominantes qui sont inoffensives pour votre flore intestinale et ont totalement colonisé le milieu.
- Le milieu a un pH acide et est en anaérobiose, ce qui n’est pas propice au développement d’autres espèces. Ainsi même sous de fortes chaleurs (exemple lors du transport de yaourt vers les Antilles) il n’y a aucun danger pour conserver un yaourt avec son opercule fermé. Il sera seulement plus acide.

Les produits céréaliers :

cereal Aucun souci de conservation, car leur teneur en eau libre est faible. Toutefois ils doivent être conservés dans un endroit sec. Pâtes et semoule après cuisson se conservent relativement bien. En revanche le riz après cuissons lorsqu’il est conservé à température ambiante peut être propice au développement de bactéries à l’origine d’intoxication alimentaire. L’ajout de vinaigre permet de limiter ce problème. Ainsi une salade au riz peut tenir toute une journée.

Les fruits et légumes :

legume
Les fruits et légumes sont les aliments les plus riches en eau. Ils se conservent plus ou moins bien en fonction de s’ils sont climactériques ou pas. Un fruit climactérique est un fruit dont la maturation est dépendante de l’éthylène. L’éthylène est un gaz produit par les fruits ou les légumes. Il est le signal du murissement rapide de votre fruit ou légume. Sa production est proportionnelle à la respiration et engendre le murissement accéléré. La respiration est accrue suite à un stress. Lorsque vous faite varier la température vous déstabilisez le milieu interne du fruit en engendrant un stress. La respiration provoque une augmentation de chaleur et d’eau libre qui diminuera fortement la qualité de conservation de vos fruit/légumes. La production d’éthylène et la respiration étant lié, si vous diminuez la respiration de votre fruit vous diminuez la production d’éthylène et vous améliorez sa conservation. Pour diminuer ce désagrément, il faut éviter les variations de température et entreposer vos produits dans un endroit frais à l’abri de la lumière.
Il vous faut ainsi choisir des fruits climactériques encore verts lors de l’achat
Un fruit mûr et climactérique fait murir vos autres fruits à vitesse accélérée. Les fruits climactériques sont aussi ceux dont l’entreposage est plus facile.


Les fruits que vous pouvez conserver en voyage 
Les légumes que vous pouvez conserver en voyage

Matières grasses
Les huiles
sont les matières grasses les plus adaptées au voyage du fait de leur très faible teneur en eau. Certaines sont a utiliser en assaisonnement et d’autres en cuisson. Nous vous conseillons l’huile d’olive qui est le meilleur compromis en terme de prix et d’utilisation (adapté a l’assaisonnement et a la cuisson).

Le beurre
 non cru se conserve bien que quelques jours en l’absence de fortes températures car il est sujet au rancissement.  

Autres
Tous les produits secs du type biscuits ne posent aucun problème de conservation sans frigo. Concernant les boissons, lait, jus d’orange et autres boissons à base de fruits frais, ils ne peuvent être conservés sans frigo. Recette voyage suggérée : L’anzac biscuit

Astuces pour voyageurs

Si vos fruits sont trop verts et que vous voulez qu’ils murissent plus vite : les recouvrir de papier journal. Le papier journal laisse circuler l’air mais retiend l’éthylène. Sinon les mettre à côté d’un fruit qui produit beaucoup d’éthylène tel que la banane.
Autre solution: découper un bouchon en deux et le disposer dans votre panier à fruits. Le bouchon fait fuir les insectes et prolongera la vie de votre panier.

The following two tabs change content below.
J'ai décidé de publier un blog afin de vous faire partager mess expériences en Australie tout au long de mon road trip et depuis l'obtention de la résidence permanente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *