KANGATRIP

Le temps des cerises en Tasmanie – 3ème saison

Comme tout backpackers soucieux de ses économies, le périple en Tasmanie a débuté par la recherche de travail dans le fruit picking.

Notre arrivée en février était un peu tardive pour la saison des cerises. Cependant cela ne nous a pas empêché de nous faire une petite place dans une ferme pendant 3 semaines.

Le lendemain de notre arrivée, nous avons fait escale à Richmond, un petit bourg de 900 habitants à quelques kilomètres de Hobart, la capitale de la Tasmanie.

Nous avons élu domicile dans le seul caravan park du village pour 35 dollars par nuit avec douches payantes, 1 dollar les 6 minutes… Le point positif de ce lieu a été la rencontre avec un picker qui nous a indiqué le nom d’une ferme susceptible de recruter.

Nous avons frappé à la porte de Coal Valley Orchard. Il n’y avait plus de places jusqu’à ce que nous leur parlions de notre précédente expérience dans la cueillette de fruits. Ha, tout d’un coup, le discours avait changé. Le lendemain même nous étions de retour dans les rangs de cerisiers avec nos logs de 10kg payées 1dollars le kg. Nous y sommes restés seulement 1 semaine et demie. Il faut savoir que les conditions climatiques n’ont pas été favorables cette année pour les fermiers. Nous avons par chance trouvé une autre ferme, Kirkwood Pty Ltd, dans laquelle nous avons pu travailler 2 semaines de plus pour 9.50 dollars la log de 10kg.
Cette dernière ferme nous aura permis de travailler avec de vrais pickers professionnels. Nous avons découvert une nouvelle technique de picking à l’aide d’un crochet dont voici un petit schéma très simple.

crochet-ceriseVous accrochez la branche de l’arbre avec le crochet et tenez la corde fermement avec le pied. Ainsi vos 2 mains sont libres pour cueillir les cerises. Il vous faut faire un noeud de chaise pour la boucle et la corde doit mesurer environ la taille de vos pieds à vos épaules. Cet outil donne plus d’aisance dans le travail de tous les jours en plus des pansements protégeant le bout des doigts.

caravan-park-richmond

Après quelques jours au camping de Richmond, nous avons décidé de poser tente et van à Campania, un lieu dit à seulement 5km. Pas de douche, mais une ambiance incomparable et possibilité de faire un feu chaque soir. Pour vous, prochains pickers, nous vous recommandons ce lieu !

campania

The following two tabs change content below.
J'ai décidé de publier un blog afin de vous faire partager mess expériences en Australie tout au long de mon road trip et depuis l'obtention de la résidence permanente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *